Goenka

goenka
Goenka

Mr Satya Narayan Goenka, le plus important enseignant laïque de la méditation Vipassana dans la tradition du vénérable Ledi Sayadaw, fut un disciple du grand maître birman U Ba Khin.

La technique que Monsieur Goenka enseigne s’inspire d’une tradition qui remonte jusqu’au bouddha. Selon les propres mots de Satya Narayan Goenka « Le bouddha n’a jamais enseigné une religion sectaire, il a enseigné le dhamma–le chemin de la libération–qui est universel ». De la même façon, Monsieur Satya Narayan Goenka évoque son approche comme étant complètement non sectaire. Pour cette raison, ses enseignements s’adressent à tous les milieux, religieux ou non, au monde entier.

De businessman à enseignant spirituel

Monsieur Satya Narayan Goenka est né à Mandalay, (Birmanie) en 1924. Il rejoint l’entreprise familiale en 1940 et devient rapidement un pionnier du développement industriel en Birmanie. Il devient rapidement une figure importante de la communauté indienne en Birmanie, et dirige pendant de plusieurs années de nombreuses organisations comme la chambre de Commerce et d’industrie de Rangoun. Il prend part également aux nombreuses délégations birmanes dans le cadre d’échanges internationaux.

En 1962, quand le nouvellement installé gouverneur militaire de la Birmanie nationalise toutes les industries du pays, Monsieur Goenka se retire de ses activités de businessman. En 1969, après 14 ans d’entraînement avec son professeur, il devient lui-même enseignant de Vipassana et dévoue sa vie à « la diffusion de la technique pour le bénéfice de toute l’humanité ». La même année il se rend en Inde et met en place son premier cours de méditation de 10 jours. Dans un pays toujours divisé par les castes et les religions, la technique Vipassana fut largement et facilement acceptée à cause de sa nature non sectaire.

Dhamma Giri
Dhamma Giri

En 1974 Monsieur Goenka établi l’Académie Internationale Vipassana à Dhamma Giri, Igatpuri, près de Bombay, en Inde, où des cours de 10 jours et même plus sont tenus continuellement. En 1979, il commence à voyager à l’étranger afin d’introduire et de présenter Vipassana dans d’autres pays du monde.

Monsieur Goenka a personnellement enseigné à des dizaines de milliers de personnes au cours de plus de 300 retraites de 10 jours partout dans le monde, en Inde, au Népal, au Sri Lanka, au Japon, aux États-Unis, au Canada, en Angleterre, en France, en Suisse, en Birmanie, en Thaïlande, en Australie, et en Nouvelle-Zélande. En réponse à la demande toujours grandissante, il commence l’entraînement d’assistant professeur afin de conduire ses retraites de 10 jours selon sa méthode. Ainsi, plus de 70 centres dévoués à l’enseignement de Vipassana ont été établis dans 21 pays. Grâce à la gratuité de ses enseignements, ni Monsieur Goenka ni ses assistants ne reçoivent aucun bénéfice financier.

goenka au sommet pour la paix dans le monde
goenka au sommet pour la paix dans le monde

Écrivain prolifique et poète, nombres de ces travaux ont été traduits dans différentes langues. Il fut invité au forum économique de Davos, au « Millennium du sommet pour la paix dans le monde » des Nations unies.

Enseignement pour tous : du prisonnier au fonctionnaire

La méditation Vipassana a été enseignée en prison, aux prisonniers comme au personnel carceral, aussi bien en Inde qu’aux États-Unis, en Angleterre, en Nouvelle-Zélande, à Taïwan et au Népal. Il y a des centres permanents dans deux prisons indiennes. Des milliers de prisonniers ont participé aux cours de 10 jours conduits par Monsieur Goenka à la prison de Tihar , à Dheli en avril 1994.… Des milliers d’officiers de police ont participé au cours Vipassana au centre de l’académie de police de délit ainsi que dans d’autres centres en Inde…

Des hommes et des femmes de toutes conditions participé au cours de Vipassana, pauvres, riches, illettrés, adeptes d’autres religions, jeunes et vieux. Les gouvernements de plusieurs états indiens, de grandes entreprises, des instituts de recherche, encouragent leurs employés à participer aux cours Vipassana

Engagement pour la paix

Monsieur Goenka croit et enseigne que pour atteindre la paix à l’extérieur, parmi les nations, parmi les différentes communautés, il doit y avoir la paix à l’intérieur de soi. Les individus doivent apprendre l’Art de Vivre de façon à vivre en paix. C’est pour cette raison, qu’il tente de promouvoir le dialogue interreligieux.

Traduit de l’anglais par le site theravada.fr
(http://www.prison.dhamma.org/Sng-bio.pdf)

a6e32477c521b3b3d049b2f49932bd3aeeee